Chroniques de Tronv

Chroniques 10 : question de temps

Fichier hébergé par Archive-Host.com Fichier hébergé par Archive-Host.com

Note : Cette idée n’est vraiment pas très nouvelle. Mais je ne sais pas si l’analogie avec une chaussette trouée a déjà été faite. (Ce sera ma contribution à la Science.)

Source de l’anecdote concernant le régiment de Norfolk qui aurait disparu dans le brouillard sans laisser de traces (mais il y avait tellement de carnages à l’époque dans les Dardanelles que ça n’a peut-être rien de si étonnant) : Revue Historia n° 384 de novembre 1978, page 94. Pour Moebius (ou Möbius) voir Wikipédia.

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

8 commentaires

Gelweo a dit :

Ça rejoint la notion d'espace replié et d'une certaine manière la théorie des cordes … http://video.google.com/videoplay?docid=-7151861822095992706&ei=2Xf-SvXEFJb82wKKkv2mCQ&q=théorie+des+cordes&hl=fr#docid=7827880137664121156

Comme quoi la physique quantique ;) J'adore ton explication qui réconcilie les ovnis et les fantômes héhéhé Excellent planche comme d'habitude ;)

25 nov. 2009

Gipo a dit :

Yesss ! J'ai plein de machines à voyager dans le temps dans mes tiroirs !

Si l'on en croit Einstein, c'est la masse qui ralentit le temps. Aux abords d'un trou noir, on approche donc du temps “arrêté”. Passons outre et enfilons notre gros orteil A TRAVERS le trou noir : nous entrons dans un Univers (fait d'antimatière ?) dont le temps serait à rebours. Donc nous pourrions le remonter, comme le saumon la rivière, l'accélérer, l'accélérer… jusqu'à atteindre notre planète et sa vitesse de temps particulière (car masse de la Terre+astres qui l'entoure), pour y découvrir une époque… heu… symétrique ? On se trouverait donc à NOTRE époque. Sauf que le temps irait en reculant… Yesss ! J'ai plein de machines à voyager dans le temps dans mes tiroirs !

25 nov. 2009

Gipo a dit :

A ce propos, je viens de tomber sur ça :

Le CERN fera-t-il voyager dans le temps ? “L'accélérateur de particules du CERN près de Genève pourrait être endommagé par des éléments venant du futur”

http://www.slate.fr/story/13453/voyage-temps-LHC-accelerateur-particules-cern- 1

(L'article est hélas écrit par un journaliste qui ne fait que réunir tout un fatras de textes parlant de voyages dans le temps, mais bon…)

  1. Raaah ! Impossible de placer une URL qui se termine par un tiret ! Rajoutez-le...

25 nov. 2009

Vertron a dit :

Merci à vous deux pour vos liens très intéressants ! …même si je déplore de n'avoir pas le premier embryon de culture scientifique pour aborder justement ces questions (assez terrifiantes , au fond). Cette note est en fait avant tout une parodie du lecteur lambda qui “croit ” y comprendre quelque chose.“.. alors que …en fait… Quand on pense que la ”brève histoire du temps" de Stefen Hawking a été un succès de librairie… !( 9 millions d'exmplaires !) J'ai trouvé mon exemplaire dans le Relais H d'une gare, j'ai dû en lire la moitié… mais avoir cessé de comprendre à la page 30. Mes contemporains sont sûrement plus doués que moi ( ou plus réticents que moi à avouer leur nullité) concernant ces domaines passionnants mais bien obscurs !

25 nov. 2009

Gipo a dit :

Ton “ignorance scientifique” (voire) me fait penser à ce BDblog qui semble très célèbre (l'auteur en vit) et qui est systématiquement accompagné de l'avertissement suivant 1 :

Avertissement : cette BD contient parfois des termes grossiers (possiblement déconseillés aux enfants), un humour inhabituel (possiblement déconseillé aux adultes), et des mathématiques avancées (possiblement déconseillées aux étudiants en sciences humaines).

Le dernier point m'a arraché un sourire ^^ !

  1. certainement traduit par un québécois

26 nov. 2009

Vertron a dit :

Mon “ignorance scientifique” est hélas bien réelle (indécrottable pur littéraire) ! Merci Gipo ! !

26 nov. 2009

Mosc a dit :

Aaaaah, le régiment de Norfolk… Tes chroniques me replongent à l'époque où je me jetais dans les ouvrages les plus scientifiquement discutables, paranoïaques, mensongers, sensationnels, de Charles Berlitz, Robert Charroux, Louis Pauwell & Jacques Bergier… la momie du Titanic, le régiment de Norfolk, mais aussi le triangle des Bermudes, les civilisations extra-terrestres du passé, les holocaustes nucléaires déjà vécus, les conspirations de la science officielle qui faisaient tout pour cacher le “vrai” passé, Tiahuanaco, Stonhenge, Glozel, les plateaux nazcas, Mû, l'Atlantide, Hyperborée… On parlait déjà, ce n'est pas nouveau en fait, de calendrier Maya, de crânes de cristal… Il y avait dans ce foisonnement de surnaturel matière à bien des histoires…

29 nov. 2009

Vertron a dit :

Hé hé, bien vu ! Tout ce qui tournait en fait autour de la revue Planète. Mais ce ramassis de pseudos vérités scientifiques cachées, très en vogue dans les années 60 70 m'a toujours fait rire. Il y a encore des sites entiers sur le net consacré à ces mystères, souvent bien réels ( les lignes de Nazca ou Stonehenge par exemple) et leurs explications hilarantes, souvent à base d'extra-terrestres effectivement. Mais promis, je n'abuserai plus désormais de ce fond de commerce, un peu facile (à moins que ce soit vraiment drôle, ou que j' y trouve une solution encore plus énorme).

30 nov. 2009

Poster un commentaire :